TVJQ: L’ancêtre de Canal Famille

Certains pensent que le Canal Famille fut la première chaîne à offrir une programation pour les jeunes, alors que c’est faux. TVJQ, une télévision destinée aux enfants, excellait dans la diffusion des émissions animées. Il y avait nottament Skippy, Chaperonnette à pois saturnin, Minifée, etc.

TVJQ est né dans les années 1970 alors que Vidéotron introdusait le québec à la télévision régionnale, ou si vous préférez, les “télés-communautaires”. Parmi les canaux que Vidéotron proposait à la population, il y avait TVSQ (Télévision des sports du Québec — aujourd’hui RDS), TEQ (Télévision ethnique du Québec — aujourd’hui CJNT), TVFQ (Télévision française du Québec — aujourd’hui TV5) et quelques autres.

Après une certaine heure en soirée, TVJQ laissait sa place à Radio-Vidéo, une sorte de mini-Musique Plus. Plus de détails ci-dessous.

Faits intéressants

À la fermeture de la station pour la journée, une émission qui s’intitullait “Radio-Vidéo” était diffusé. Animé par Claude Rajotte, “Radio-Vidéo” était en fait, la première émission au Québec à diffuser des vidéoclips en continu. L’émission était enregistré dans la chambre des parents de Pierre Marchand, le fondateur de Musique Plus, où il y avait pas moins de 3 000 disques. « Le budget était très limité au départ, relate M. Marchand. J’avais seulement 500$ par émission. Je payais les techniciens avec des billets de spectacles et des disques. » Ce changement de chaîne fait penser au Canal Famille, qui fermait ses portes à 19h pour présenter de la publicité pour Super Écran et Vidéoway. Plus tard, vers 1999, c’est Super Écran 2 qui occupait les ondes à partir de 20h (la chaîne devenait embrouillée).

Le porte-parole de TVJQ était Tristan Demers, le bédéiste créateur de Gargouille. Grâce au succès de Gargouille, il obtient également son émission sur les ondes de TVJQ.

Julie Snyder a fait ses débuts à TVJQ. Une recherchiste de TVJQ a communiqué avec le collège Brébeuf, puisqu’elle était à la recherche de jeune talents pour passer des auditions pour une émission jeunesse intitulée 13/16 qui dura presque 2 ans. Comme le nom l’indique, celui-ci était destiné aux jeunes de 13 à 16 ans. Le concept de l’émission était d’interviewer des célébrités. À seulement 16 ans, la jeune Julie Snyder a pu interviewer des célébrités telles que René Lévesque, Robert Bourassa et Claude Meunier. Vous rendez-vous compte du contenu que l’on offrait aux jeunes dans les années 80?

Liste incomplète d’émissions québecoises présentés à TVJQ

13/16
Animation: Julie Snyder
Infos: Émission d’entrevues avec des célébrités destinés aux jeunes de 13 à 16 ans.

MINIBUS
Avec: Rémy Gigard, Johanne Beauchamp (Jo Bocan), Normand D’Amour, Pauline Martin…

RADIO-VIDÉO
Animation: Claude Rajotte
Infos: Émission réalisée par le fondateur de la chaine Musique Plus où on présentait, pour la première fois au Québec, des vidéoclips.

TÉLÉGRAMMES
Animation : inconnue
Infos: Diffusée de janvier 1986 à mai 1987, cette émission couvrait des sujets qui sont principalement reliés aux équipements audio/vidéo, ainsi qu’aux micro-ordinateurs. Un espèce d’ancêtre de Génération W, M. Net ou la Revanche de Nerdz.

Liste incomplète d’émissions non-québecoises présentés à TVJQ
100 tours de Centour (Les)
Chaperonnette à pois saturnin
Bluffons (Les)
Fusée XL5
Kidd Video
Lady Oscar (vf de Roses of Versailles)
Minifée
Robin-fusée
Roi Léo (Le)
Service secret
Skippy
Trois Mousquetaires (Les)
Virulis et les robots
Vic le vicking

Quelques articles qui ont servi à construire cette page:
- Transcription des audiences du CRTC
- Article sur Pierre Marchand

2013 - Coffre aux Trésors